29 janvier 2007

Rupture

Ce matin j'ai rompu mon jeûne.
Parce qu'il me semblait
raisonnable de m'arrêter là : je me sens bien, et en continuant à jeûner, me connaissant, je risquais de me venger par la suite. Là, je reprends tout doucement. Ainsi, ce matin, c'était étrange, car je n'avais pas faim : j'ai mangé une grosse cuillère à soupe de haricots verts  et une cuillère à soupe de tomates, le tout concassé et tiède. J'ai trouvé ça d'une douceur infinie... Je me suis appliquée à déguster chaque fourchettée de cet approt calorique...
J'espère que je suis sur la voie de la guérison...

Posté par solinetteperdue à 07:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Rupture

    Dommage

    Bonjour,


    Tu aurais pu mener ton jeûne avec plus de tranquilité si tu avais été soutenue, accompagnée...

    Je pratique le jeûne depuis deux années.

    J'ai trouvé ton blog avec quelques jours de retard, zut! Je dis cela car j'aimerais partager mon expérience avec une "copine de jeûne", et j'ai bien du mal à la trouver!

    Si tu souhaites suivre un jêune prochainement, fais-moi signe

    Je commence dans quelques jours.


    A bientôt,


    L'herboriste

    Posté par l'herboriste, 01 février 2007 à 21:28 | | Répondre
Nouveau commentaire