27 janvier 2007

Jeûne-bis

Voilà, j'ai REELLEMENT cessé de manger à partir du jeudi 25 janvier, 22h,

après une dernière crise (un paquet de gnocchis au miel, plusieurs yaourts, un paquet de palmitos... etc. J'ai honte.)


Vendredi j'étais malade de ce trop plein, mais dès l'après-midi je me suis sentie mieux.
En soirée, en revenant de chez une amie, j'avais une furieuse envie de pâtes, de pizza, bref encore de trucs bourratifs et inutiles, mais je n'avais pas faim ; juste envie.
Une fois ce discernement fait, je me suis sentie mieux, et j'ai passé mon chemin devant toutes les pizzeria ou sandwicheries ouvertes. Heureusement qu'à cette heure, aucune supérette n'était ouverte !

Et aujourd'hui, je n'ai toujours pas touché à une quelconque nourriture.
Je suis heureuse, parce que je ne ressens aucune faim : quand j'y pense, je n'ai qu'ENVIE de manger, mais cela n'a rien à voir avec de l'appétit.

jeune_zPuissé-je persister !


PS : à raison de 700g perdus par tranche de 24h, j'aurais donc perdu presque 1,5kg. C'est ridicule ; sachant que les premiers jours de jeûne, le corps s'alimente avec les nutriments des derniers repas... et comme mes dernières absorptions ont été gargantuesque, le mécanisme d'autorestauration va être bien long à s'enclencher. Raison de plus pour continuer et obtenir quelque chose de significatif...

Posté par solinetteperdue à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jeûne-bis

Nouveau commentaire